Pour aller plus loin

Trouver son premier poste de commercial, mode d’emploi

Carrière

INTERVIEW – Avant de vendre des produits, apprenez à vous vendre vous-même avec les conseils de Sylvie de Fresnes, consultante chez Demos.

Pour aller plus loin

VRP-INFO : COMMENT CHERCHER SON PREMIER POSTE DE COMMERCIAL ?

Sylvie de Fresnes : Je recommande aux jeunes diplômés de diversifier au maximum leurs sources de recherche, en allant par exemple sur Linkedin. Je leur recommande aussi vivement d’avoir recours aux candidatures spontanées. Même s’il n’y peut être pas de poste disponible tout de suite, on attend d’un commercial qu’il soit pro-actif et prenne des initiatives. En déposant une candidature spontanée, il montre qu’il est tout ça sans même avoir à le dire. N’ayez pas non plus peur de répondre à des annonces dans des secteurs qui ne sont pas habituellement les vôtres, même si vous ne connaissez pas le produit, l’expérience peut être particulièrement enrichissante.

 

UNE FOIS L’ENTRETIEN DÉCROCHÉ, QUELLES COMPÉTENCES METTRE EN AVANT ?

Le commercial a cet avantage sur les autres corps de métier qu’un rendez-vous client ressemble en certains points à un entretien d’embauche. Il convient donc de se rendre à l’entretien avec une connaissance aiguë, précise et approfondie de l’entreprise. Exactement comme on le ferait lors d’un rendez-vous client. Le responsable doit sentir qu’il a en face de lui un professionnel qui se positionne comme un allié et non un subalterne. Prenez des notes pendant que le responsable parle, posez des questions. L’usage veut que l’employeur pose les questions mais posez-en aussi. Demandez “quelles qualités vous intéressent dans mon profil ?”. On attend du commercial qu’il ait de l’assurance, on lui pardonnera même de flirter avec l’arrogance. Interrogez aussi l’entreprise sur sa stratégie à long terme, ses projets. Par sur les horaires, les vacances, et les tickets restau ! Ces questions sont légitimes mais se posent dans un second temps.

 

CES RECOMMANDATIONS SONT-ELLES LES MÊMES POUR UN ENTRETIEN TÉLÉPHONIQUE, DONT L’USAGE TEND À SE DÉVELOPPER ?

L’exercice est encore plus technique, car quand un entretien physique dure en général 45 minutes, au téléphone, il peut en durer 20. Il est donc extrêmement dense. Je recommande aux diplômés de s’entraîner avec des amis, de se filmer et de se réécouter. Au téléphone les signes paraverbaux comme la voix et le dynamisme sont extrêmement révélateurs et il convient de se préparer pour les maîtriser au mieux. Mais dans les deux cas, la clef est dans le travail de présentation. La clef pour décrocher un poste n’est pas en vous, elle est au sein de l’entreprise. Avec une excellente connaissance des attentes de l’entreprise, vous n’aurez qu’à expliquer pourquoi vous correspondez aux postes.

 

premier_poste_commercial

 

FAUT-IL ENVOYER UN MAIL OU SMS APRÈS L’ENTRETIEN ?

Oui, mais pas n’importe comment. Demandez en fin d’entretien quel est le calendrier du recrutement. Montrez ainsi que vous êtes dans l’action, pas posté à attendre qu’on vous réponde. Si on vous dit 10 jours, relancez au bout de 10 jours, vous êtes légitime. Mais si on ne vous a rien dit et que vous relancez quand même, vous risquez de vous entendre dire “mais enfin monsieur c’est bien trop tôt”. Comme dans la vente, réussir un entretien se passe bien avant qu’on passe la porte ou serre la main de son interlocuteur, mais dans un travail minutieux de préparation.


Vous souhaitez embaucher
votre 1er statut vrp ?
Télécharger notre kit
Vous souhaitez avoir
plus d’informations ?
Contactez-nous